Réglages Firecapture

  • Simon-Pierre M Il y a 1 an
    Réglages Firecapture ASI 224 MC (Newton 250/1200, f/d 4.8)

    Préréglages :

    Image :
    Colour Space : RAW16
    Capture Area : 640 x 480 (planétaire)=> une cadence d'image plus importante
                             sinon 1024x768
    Output Format : SER (pour des vidéos)
    FIT = RAW (pour des images)

    Pointage et mise au point :
    Contrôle :
    Gain : Pour le pointage choisir automatique. Pour la mise au point: 100%
    Exp (ms) : 1000
    Gamma : 100%
      • En planétaire, l'image est saturée mais alors qu'elle est dé-focalisée un halo est visible autour de la planète. Régler la mise au point. Lorsque le halo disparaît en étant confondu avec le bord du cercle, on rabaisse les gains vers 10% et on obtient une belle image très nette sur l'ordinateur.

    • Installation et réglage de l'ADC: Atmospheric Dispersion Corrector
      • Il faut cocher la case débayerisation puis la case en dessous avec le rond rouge vert et bleu. Le but est de faire coïncider le rouge et le bleu et de ne faire plus qu'un rond blanc. Mettre l'ADC avec les deux molettes à droite au milieu au départ. La molette du fond s'abaisse vers le bas et la plus près remonte vers le haut pour obtenir le réglage. Si les planètes sont très basses, il faut reculer la caméra un poil de plus de l'ADC, pour pouvoir faire la correction complète.
         
    • Pour le CP en poses rapides, on est plus proche du planétaire que du ciel profond classique. Pour la mise au point, il faut donc éviter d'utiliser un masque de Bathinov, ce n'est pas assez précis et surtout la map risque de bouger au fur et à mesure de la température.
      On pointe un endroit où il a beaucoup d'étoiles, par exemple dans la voie lactée.
      Si le seeing le permet on augmente la focale avec une barlow. On utilise une étoile brillante pour une mise au point grossière.
      Pour la mise au point fine on règle Firecapture sur un temps de pose de 1s sur une étoile à proximité de la future cible à la limite du visible sur l'écran de l'ordinateur, une étoile qui disparaît dès que l'on tourne le microfuser dans un sens ou dans l'autre. On zoom l'image à l'écran puis on focalise sur l'étoile directement à l'écran. On essaye d'obtenir un point le plus précis possible. L'opération ne dure que quelques minutes.
      Ensuite on va sur la cible. Ce qui est important, c'est de suivre l’évolution de la température, généralement elle baisse assez vite en début de soirée. Avec l’expérience on sait dans quel sens tourner et surtout de combien.

    Réglages manuels : pour l'acquisition
    Contrôle :
    Gain : mini 300 mais on peut monter le gain vers 450/500. Après pour l'exposition cela dépend de la cible et de la focale. Il ne faut pas avoir peur si on ne voit que peu sa cible, c'est le nombre de brute qui dégagera la nébuleuse planétaire par exemple du fond bruité.

    Ensuite, équilibrer la balance avec les paramètres: R66 et B99, dans réglages, menu à gauche.



    Exp (ms) : En planétaire histogramme au 2/3
    En poses rapides : fonction de la magnitude surfacique de l'objet

    Magnitude surfacique Temps de pose (F/D 4 à 6)
    entre 3 et 6 300 ms
    entre 6 et 8 500 ms
    entre 8 et 10750 ms
    entre 10 et 12de 1 à 5 secondes


    Gamma : Automatique
    Balance des blanc : Automatique

    En planétaire
    Durée max du film : Mars: 180 s
    Jupiter: 120 s
    Saturne: 300 s

    Pour la Lune augmenter la cadence d'image.

Vous ne possedez pas les droits nécessaire à l'ajout d'un commentaire sur le forum.
Veuillez vous connecter à l'espace membre ou vous inscrire directement en suivant le lien ci-dessous.

Inscription

<< Retour aux sujets