Le ciel du mois de juin 2018

  • Simon-Pierre M Il y a 5 mois
    Allez, anticipons un peu sur l’été. Je vous propose de découvrir quelles seront les merveilles que vous pourrez découvrir en ce mois de juin 2018. Les nuits sont extrêmement courtes, et, au delà de 48° de latitude (c’est-à-dire chez nous), la nuit noire n'existe pas...

    Pour les astronomes, cela signifie que les astres les plus faibles, Voie lactée, nébuleuses et galaxies, ne sont observables qu'une heure ou deux, voire pas du tout. Ils se tournent donc vers les astres brillants, observables dès le crépuscule, comme la Lune, bien sûr, mais aussi les planètes.

    En Europe du nord, au mois de juin, les astronomes délaissent nébuleuses et galaxies pour contempler les astres les plus brillants du ciel. Les cinq planètes visibles à l’oeil nu seront observables a différents moments et en des parties du ciel multiples.

    Mercure fera une courte apparition au crépuscule, tandis que Vénus brillera de tous feux au même moment. Elle se couchera après minuit durant tout le mois. Mars sera observable en fin de nuit et à l’aube. Jupiter sera plein sud rapidement avec la nuit. Enfin Saturne qui sera en opposition le 27 du mois sera visible une bonne partie de la nuit.

    Neptune sera à rechercher aux jumelles à l’aube également.

    On commence par le premier jour du mois qui verra un rapprochement entre la Lune et Saturne. Ce même jour M22 se rapprochera également de l’astre Sélène. Profitez-en car ce soir, c’est une soirée de réunion au club CAASV de St-Sauveur et vous êtes tous invités.

    Le 3 juin, Mars dans le Capricorne sera proche de la Lune avant l’Aube.

    Le 6 juin, Mercure sera en conjonction supérieure avec le Soleil. La Lune sera à son dernier quartier.

    Le 8 juin, Vénus se rapprochera de Pollux. Le club Andromède organise ce jour là une soirée Réunion / Observation au local du club de Lassigny.

    Le 13 juin, ce sera la nouvelle Lune. Pas de pollution lumineuse de cette dernière.

    Le 16 juin, c’est M44 (l’amas de la Crèche) qui se verra rejoint par la Lune.




    Le 19 juin, l’astéroïde Vesta sera en opposition avec le Soleil, avec une magnitude de 5,2 il sera visible à l’oeil nu dans de bonnes conditions. Entre fin mai et fin juin, il évolue du Sagittaire vers Ophiuchus.

     

    Le 20 juin, c’est le premier quartier.

    C'est le 21 juin que le Soleil, dans sa course apparente annuelle autour de la Terre, atteint son point le plus haut dans le ciel. Cela signifie qu'il passe au zénith, à l'exacte verticale, des régions situées sous les latitudes de 23 degrés, c'est à dire, en gros, sous le Tropique du Cancer : Mexique, Mauritanie, Algérie, Egypte, Inde, etc.

    Le 22 juin, c’est la deuxième soirée Réunion / Observation du club Andromède à Lassigny.

    Le 23 juin, la Lune est à 3,2° de Jupiter. Vénus et M44 seront au coude à coude.

    Mercure sera à son tour très proche de Pollux le 25 juin.

    Le 27 verra l’arrivée des Bootides de juin qui sont une pluie de météores. La plupart des années leur activité est faible, avec un taux horaire zénithal de seulement 1 ou 2. Cependant, des sursauts occasionnels ont été observés.

     


    Le 28 juin, c’est la pleine Lune. Mars commence son déplacement rétrograde.

    Le 30 juin, Mercure se couche une heure après le Soleil. Mars sera à 3,9° de la Lune qui sera à l’apogée.

    Et puisque nous parlons de l'été, admirez les nouvelles constellations qui arrivent, en vous aidant par exemple d'une carte. Les étoiles estivales se lèvent de plus en plus tôt le soir, conduites par notre fière ARCTURUS. La figure stellaire la plus connue, qui se montre en début de nuit, est le fameux TRIANGLE D'ÉTÉ, immense triangle isocèle dessiné par Véga (de la Lyre, le petit losange), Deneb (du Cygne, la grande croix) et Altaïr (de l 'Aigle, en forme de V majuscule).

    Amusez-vous à remarquer combien les couleurs des étoiles sont différentes. Cette couleur est un reflet de leur température. Une étoile rouge est moins chaude qu'une étoile bleue ou blanche. Une étoile plutôt jaune, comme Arcturus, a une température intermédiaire. 

    Repérez facilement les principales étoiles et planètes, et observez que tout le ciel semble tourner autour de l' étoile polaire ! Ainsi, les astres se lèvent et se couchent, et l'aspect du ciel change au long de la nuit...



    Utilisation dehors : imprimez cette carte et placez-la au dessus de votre tête, le repère "Horizon NORD" vers le nord. Comparez au ciel observé !
  • Simon-Pierre M Il y a 4 mois
    Pour la soirée du 1er juin au club CAASV, le programme est le suivant:

    - un exposé sur les trous noirs
    - une présentation sur l'eau dans le système solaire (par ma pomme)
    - une présentation sur le traitement de vidéos SER issues de cam video (asi290) pour arriver à une image finale. (avec SERPLAYER, PIPP, SIRIL, PHOToSHOP)
    - et enfin une dégustation de bons petits gâteaux agrémentée de discussions variées sur des sujets qui nous passionnes tous.

    Bref du lourd à ne pas manquer.

Vous ne possedez pas les droits nécessaire à l'ajout d'un commentaire sur le forum.
Veuillez vous connecter à l'espace membre ou vous inscrire directement en suivant le lien ci-dessous.

Inscription

<< Retour aux sujets